Piloter par la donnée

Pourquoi ?

Pour nous, la donnée n’est pas une fin en soi, mais une clé précieuse pour détecter des bonnes pratiques souvent noyées au milieu de la masse et la diversité de situations. Les acteurs publics imaginent et pilotent les politiques éducatives de demain dans un environnement numérique complexe. Pour toucher des publics nombreux et hétérogènes, le pilotage par la donnée est stratégique. Il permet d’être plus réactif, plus précis, et plus consensuel.  

Notre vision

Notre vision du pilotage par la donnée est constructive et non punitive : il ne s’agit pas de pointer du doigt ce qui ne va pas, mais comprendre pourquoi ça ne va pas dans l’optique de faire mieux. Cela est d’autant plus important que l’écosystème de l’éducation est riche en partenaires et en opportunités pour accompagner cette démarche. Les données seules ne suffisent pas – mais nous pouvons les remettre en perspective et les exploiter de manière à bâtir des politiques numériques réellement au service de la communauté et des établissements scolaires. 

Nos prochaines étapes

  • Améliorer la qualité des données en développant des scripts qui permettent d’identifier automatiquement les incohérences.
  • Enrichir les données en croisant avec d’autres sources.
  • Exploiter les opportunités offertes par le développement rapide de l’écosystème mobile pour améliorer le pilotage des politiques éducatives.

Cas d’étude : le Gestionnaire d’Accès aux Ressources (GAR)

L’enjeu du Gestionnaire d’Accès aux Ressources (GAR) est de connecter l’environnement numérique des élèves, porté par le public, à l’ensemble des éditeurs scolaires de manière simple et en préservant les données personnelles.

Tout au long du projet, la donnée a été essentielle pour assurer la cohérence de l’ensemble du projet : cohérence des budgets et des équipes, mise en perspective des dépenses GAR par rapport aux dépenses en ressources numériques, modèle économique, etc.


Comment piloter le déploiement du projet et le développement des usages par la donnée ?

Notre proposition :
Au-delà des statistiques internes au GAR, nous avons développé tout un système autour de l’administration du projet pour relier la solution technique à l’ensemble de l’écosystème.

1. Mise en place d’un CRM

Protéger les données des élèves suppose de réunir un écosystème complexe d’acteurs. C’est pourquoi nous avons mis en place un outil de CRM (Customer Relationship Management) libre (Dolibarr) pour structurer cet écosystème. Celui-ci permet de :

  • Organiser les rôles
  • Gérer les contrats
  • Piloter le déploiement
  • Assurer un suivi statistique

2. Création de tableaux de bords adaptés à chaque décideur

Nous mélangeons des données internes à la solution et des données externes pour pouvoir générer des tableaux de bord pertinents et adaptés aux besoins de chaque décideur : indicateurs de déploiement, indicateurs d’usage, ratios nationaux, anomalies détectées, etc.

3. Analyse des données pour détecter les bonnes pratiques

A partir de la masse de données collectées, nous réalisons des analyses poussées visant à mettre en évidence les écarts entre les territoires, comprendre ce qui fonctionne ou pas, identifier des bonnes pratiques ou facteurs de succès, et les partager à l’ensemble du réseau grâce à un outil de réseau social professionnel (Rocket.Chat).

4. Compléter les données

En les croisant avec des données issues d’autres dispositifs (Dispositif National de Mesure d’Audience des ENT, statistiques territoriales, etc.) afin d’enrichir au fil de l’eau les analyses et la compréhension de chaque contexte.

Nos résultats

Intéressés par notre expertise dans le pilotage par la donnée ?
Contactez nous : data@effios.fr